LE JARDIN DE MEMERE HERISSON

11 juillet 2016

Dans la basse cour

 

 

                           Le récent renouvellement des poules de la basse cour fait que j'ai de jeunes poules qui veulent couver : 5 cette année .

D'habitude , j'en ai une ou deux qui le fait et arrive péniblement à 10 poulets bons à tuer dans l'année .

Cette année , j'avais peur de ne pas en avoir . Au mois de mai , j'ai donc acheté 20 poulets , du "tout venant" , c'est à dire qu'il y a aussi bien des poulets que des poulettes .Ceux là poussent vite .

Une des poules qui a couvé la première a rapidement "abandonné" sa couvée laissant les petits évoluer à leur gré . Ceux là , petits mais assez robustes ne poussent pas très vite mais ce n'est pas gênant . Dans le groupe de 5 , il y a 3 poulets .

 

                          Viennent ensuite les 8 poussins avant derniers nés qui se portent bien et suivent leur mère comme ils peuvent. C'est assez impressionnant de les voir évoluer avec leurs toutes petites pattes , ils sont capables de franchir des obstacles beaucoup plus haut qu'eux et de galoper à une vitesse folle !

                           La semaine dernière , 4 autres sont nés , la poule ayant abandonné son nid avec 8 autres oeufs , je les ai donné à ma voisine pour qu'elle les mette dans son incubateur . Deux autres sont nés , elle les garde sous la lampe chauffante , nous avons peur que la mère d'origine ne les accepte pas et les tue .

                           En milieu de semaine dernière , une poule voulait sortir du clapier où je les ferme quand elles veulent couver pour qu'elles soient tranquilles , pas dérangées par les autres qui veulent pondre au même endroit .Elle a abandonné son nid avec 12 oeufs dedans . Partant du principe qu'elles savent bien mieux que moi ce qu'elles ont à faire avec leurs oeufs , j'ai pensé que si elle quittait le nid , c'est que les oeufs ne sont pas viables ou pourris . J'en ai cassé un , effectivement il était pourri . tous les autres aussi d'ailleurs .

 

                            Depuis une autre veut couver , je lui ai mis 10 oeufs , 5 gros , 5 moyens ... on verra ce qu'il en est dans une vingtaine de jours .

Une poule couve 21 jours avant de voir les premiers oeufs éclore .

                             Je me retrouve un peu dépassée cette année avec tous ces poussins , penser à les libérer peu à peu à l'extérieur , essayer de ne pas mélanger les mères qui auraient tôt fait de becquer les poussins qui ne sont pas les leur ...

 

                             Ce qui me peine le plus c'est de trouver un poussin mort noyé dans un seau . Des abreuvoirs sont pourtant à disposition un peu partout .

                             Tout cela laisse présager de bons chantiers d'abattage des poulets , la partie la moins agréable de l'élevage 

mais bon , c'est un peu pour ça aussi qu'on le fait . Manger en famille un bon poulet élevé sans être poussé dans la basse cour 

n'a rien à voir avec ceux qu'on trouve dans le commerce aussi bon soit-il  .

                             

 

                                            

DSCF8978

 

                                          Les petites oies de Guinée que nous avons baptisées "les zizelles " vont bien aussi , elles se laissent caresser et ont réussies à faire leur place auprès de Aglaé , le vieux jar borgne présent dans la basse cour depuis presque 10 ans .

Le voilà quand il est arrivé avec sa compagne qui s'est faite attrapée par le renard . En fait je l'ai acheté pour une femelle , il s'est avéré que Aglaée est en fait Aglaé !

 

P5080011

 

 

 

 

Posté par mamienne à 11:20 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

13 juin 2016

le Potager

 

 

                                     Les pluies nombreuses et la douceur des températures permettent une pousse régulière voire spectaculaire des pieds de tomates .

                                     J'espère que les maladies souvent fréquentes en cas d'humidité trop importante  ne gâteront pas comme certaines années tout ce qui veut bien pousser .

 

                                                      

DSCF8852

Photo d'il y a plus d'un mois , depuis les tuiles que j'avais remises pour les protéger des pluies d'orage alors annoncées ont été enlevées .

Les haricots verts ont été semés et sont nés depuis cette photo .

Les fraisiers qui se trouvent maintenant dans l'arrondi ont donné de quoi nous satisfaire pour quatre plats de fruits frais .

J'ai fait l'erreur de tous les transférer , je n'aurais dû garder que les plus "frais" qui auraient fait de jolis stolons .

Pour le moment certains pieds végètent et souffrent d'un manque d'enracinement , certainement trop vieux .

Je compléterais à l'automne prochain , d'ici là j'apporterais des crottes des ânesses , j'avais déjà constaté que les fraisiers les apprécient particulièrement .

 

En jardinerie , j'ai trouvé des pieds de patates douces , j'en ai planté deux , on verra ce que ça donnera 

DSCF8817 (1)

Les feuilles ressemblent à du lierre 

 

Les salades des petits carrés sont superbes , nous en avons déjà mangé plusieurs . A la place j'ai mis des poireaux les faisant co-habiter avec les dahlias , encore une fantaisie de ma part ...

DSCF862026.03.16

DSCF880720.04.16

DSCF885005.05.16

Notez l'arrivée de la petite cabane que nous avions construit pour Célestin quand il était petit . Elle me sert de cabane de jardin pour entreposer les outils .

Côté verger , c'est la cata pour les cerisiers , tous les fruits pourrissent , même les feuilles sont abîmées ...

verger 2016 (3)

Par contre c'est plutôt prometteur pour les pommes , de belles compotes et tartes en perspective !

Et de bonnes confitures de sureau si les oiseaux ne pillent pas tout d'ici là 

DSCF8862

 

verger 2016 (4)

 

 

 

Posté par mamienne à 15:09 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

Enrubannage 2016

 

 

                        Comme partout la météo ne nous a pas permis de commencer de bonne heure , il a fallu prendre  patience pour faucher et laisser sécher dans de bonnes conditions l'herbe que nous conservons soit sous forme plus humide en enrubannage , soit sous forme plus sèche , en foin .

 

                         Nous n'avons pu faire pour le moment , que de l'enrubannage et par chance les orages ne nous ont pas pris de court , rien n'a été mouillé ni par terre ni en bottes .

 

                        Chantiers bien rodés et organisés puisque nous travaillons toujours à trois ou quatre avec Thierry et parfois son frère. Maintenant Célestin montre son intérêt , il est fier de ramener un tracteur attelé de la presse par exemple , ou de faire fonctionner l'enrubanneuse ... 

 

                        Beaucoup d'herbe pour cette année pluvieuse ,  plus de 100 bottes de plus par rapport à l'année dernière pour la même surface .

 

                     

DSCF8892

 

 

                         

DSCF8898

 

                         L'espace prévu pour le stockage de l'enrubannage se trouvant plein , Thierry dont le trcateur peut s'équiper d' une pince dépose les bottes en étage .

 

                                          

DSCF8897

 

 

 

Nous attendons maintenant de vrais beaux jours pour envisager de continuer les foins.

Encore une fois pour nous et pour le moment, pas de dégâts , pas d'intempéries à déplorer . On s'en sort plutôt bien et on pense à ceux pour qui c'est beaucoup plus compliqué ...

 

 

 

                   

 

 

Posté par mamienne à 11:25 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
03 juin 2016

Nouvelles recrues à la basse cour .

 

 

                                        Habituellement nous ne tuons pour manger que les poulets nés dans l'année .

                                        J'avais peur de n'avoir pas assez de naissances pour avoir quelques poulets au congélateur .

J'ai donc acheté une vingtaine de poulets qu'on appelle "démarrés" , ce ne sont plus des poussins .

 

                                        J'ai cédé à la tentation devant deux petites canes mulardes et deux petites oies de Guinée .Juste pour le plaisir de les regarder ...

 

                                                

DSCF8828 (1)

 

Voilà déjà 15 jours qu'ils sont là , ils ont déjà beaucoup changés et surtout c'est très impressionnant de voir la quauntité d'herbe qu'ils ingèrent .

 

poules poulets mai 2016 (2)

Aujourd'hui , je les ai intégrés à la "vieille" volaille 

Le jar , vieux d'une dizaine d'années a un sens de la propriété assez développé , il n'aime pas trop les nouvelles venues .

J'ai trouvé la solution de laisser la jeunesse dans la cour pour que les vieilles s'habituent à les voir et à les accepter .

 

Il faut que je surveille les ânesses aussi qui pourraient les courser .

 

 

Posté par mamienne à 20:55 - Commentaires [1] - Permalien [#]

Gelée de Queues de fraises

 

 

                              Si vous avez la chance d'avoir un potager avec des fraisiers dedans , vous savez que c'est la saison .

                                                    

Gelée de queues de fraises 2014 (2)

                              Le temps trop pluvieux a abîmé les fleurs et les fruits en formation , certains pourrissent et d'autres sont piqués par les oiseaux ou les limaces avant que je puisse les ramasser .

                              J'arrive malgré tout  à faire un bon saladier de fraises tous les trois ou quatre jours que nous mangeons avec un peu de sucre ou avec du fromage blanc .

                              Comme les fraises viennent du jardin , il faut bien sur les laver pour enlever la terre qui s'y colle et autres bestioles ...

                              Je les tries , les équeutes et surtout je garde toutes ces "épluchures" dans un saladier que je pose au congélateur .Chaque fois que je prépare des fraises , je garde et congèle les queues des fraises , les fraises trop abîmées ou vilaines . Quand je considère en avoir suffisamment pour me mettre en cuisine , je fait tremper les queues dans une bonne casserole d'eau , je porte à ébullition et laisse bouillir une bonne dizaine de minutes jusqu'à ce que les morceaux de fraises soient bien décolorés .

Gelée de queues de fraises 2014 (1)

 

                               Je passe le mélange pour ne récupérer que le jus d'une belle couleur . Je pèse ce jus et j'y ajoute autant de sucre ainsi que de l'agar agar . Faire cuire comme une gelée normale une bonne vingtaine de minutes .

 

           

Gelée de queues de fraises 2014 (4)

                              

 

gelée de queues de fraises

 

préparation gelée de queues de fraises (8)

 

On peut mettre quelques fraises entières avant la mise en pot pour savoir au premier coup d'oeil qu'il s'agit de fraises .

Cette gelée est très parfumée , très agréable pour des queues de fraises !

 

Bon appétit !!

Posté par mamienne à 18:59 - - Commentaires [7] - Permalien [#]

31 mai 2016

Pluviométrie début 2016

 

 

                  Si l'hiver passé restera dans nos mémoires par sa douceur , en effet nous n'avons eu que deux ou trois gelées matinales , le printemps , pourtant trop doux au mois d'avril , aura été plutôt frais et pluvieux .

 

Janvier 2016 : 198 mm

Février 2016 : 133 mm

Mars 2016 : 97 mm 

Avril 2016 : 61 mm 

Mai 2016 : 149 mm

                            Soit un total de 638 mm . C'est très bien pour 5 mois .

 

                   Pour nous éleveurs de vaches limousines en plein air , c'est du très beau temps ( si ça ne dure pas trop non plus ). La pousse de l'herbe est assurée , en plus d'être certains de pouvoir faire du stock de fourrage si les conditions s'y prêtent ( enrubannage et foin), les vaches ont constamment de la bonne herbe à brouter donc du lait pour les veaux même s' ils sont maintenant tous en partance pour l'engraissement dans d'autres élevages puisque nous n'engraissons pas nos broutards .

                   Seules sont élevées nos génisses de renouvellement soit une vingtaine de génisses que Guy a déjà depuis longtemps trié dans son esprit ( en grande majorité il sait sur quelle vache il élève ou pas et quel veau femelle il gardera ou pas ). Les autres partent comme broutardes à 8 mois . Certaines années le choix est vite fait quand les femelles sont peu nombreuses .

 

                    Nous voilà au 1 er juin , et les prévisions se sont pas propices à notre travail du moment .

Il faut au moins trois jours de vrai beau temps pour envisager de faucher , faner , endainner , botteler et enrubanner .

                   Nous devons prendre patience et mesurer la chance qu'on a par rapport à certaines régions où la situation est critique ...

                                        

279958P7213178

 

 

Posté par mamienne à 16:02 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

Les poussins grandissent !

 

 

 

                                       Le duvet laisse vite place à de petites plumes qui laissent deviner le genre du plumage définitif et ainsi de qui sont les poussins , de la poule noire ou de la plus claire ...

 

                                       Malheureusement , depuis quelques jours , sur les 8 poussins , il n'en reste plus que 5 , j'en ai retrouvé un noyé dans un seau ,mais deux autres ont disparu ...

 

                                       

DSCF8805

 

                                      Il y a quelques jours , une autre poule s'est mise à couver elle aussi . Je l'ai donc isolée dans un clapier , lui ai refait un nid avec de la paille porpre et mis une bonne douzaine d'oeufs .

                                      Si tout va bien dans 21 jours , les coquilles vont commencer à se fêler ...

 

                        

Posté par mamienne à 15:31 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
30 mai 2016

Ch'ti Bibi !

 

 

                                            Ceux d'entre vous qui suivent ce blog connaissent Eho , notre vache "biberon" . Une petite génisse qui avait perdue sa mère et que nous avons élevée au biberon et habituée à marcher à la corde .

                                            C'est très utile d'avoir une vache ( ou un taureau) qui sait marcher au licol et se laisse mener à la corde . En effet , nous emmenons cette vache pour nous aider à changer des génisses de pré par exemple . A la vue de cette vache , instinctivement , les plus jeunes se rapprochent et la suivent .

                                            Nous la mettons aussi au niveau du couloir quand nous avons besoin de contenir des animaux ou de les passer au couloir pour la prophylaxie par exemple ou pour intervenir pour un vêlage d'une génisse. Sa présence appaise l'animal qui a besoin de soins . c'est très très appréciable .

 

                                            

gateau d'anniv Célestin 022 - Copie Voici Eho il y a trois ou 4 ans .

Eho n'aurait pas fait partie des génisses de renouvellement si les circonstances n'avaient pas été ce qu'elles ont été .

Aujourd'hui Eho a 8 ans , l'année dernière elle a eu pas mal de soucis , une sortie de matrice deux jours après son vêlage , chose très exceptionnelle , normalement , ça peut se produire dans les minutes qui suivent le vêlage , au pire l'heure mais jamais si longtemps après .

Là dessus, elle a fait une mammite , son veau a manqué de lait , il s'est blessé à une patte , bref rien de bon .

 

DSCF8399 Cette photo a été prise juste après sa remise de matrice , remarquez sa pauvre mamelle .

 

Guy a donc décidé de ne pas remettre Eho à la reproduction cette année , ce serait la condamner . Elle va donc finir ses jours tranquillement dans un petit pré et nous l'emmènerons pour nous aider à changer des animaux de pré .

                            Voici Eho et Guy en "ballade " 

 

DSCF8788

 

 

DSCF8789

                             Ce printemps , nous avons perdu une vache qui a fait hémorragie suite à un retournement de matrice , elle en est morte . Son veau , une petite femelle était bien vivant , nous avons donc du l'élever elle aussi au biberon et nous allons l'habituer à la corde et au licol .

 

                            Voici Ch'tibibi ! 

DSCF8795

Elle est belle , très grande , elle sera une belle et bonne vache j'espère aussi mignonne que Eho et Fifi avant elle .

 

 

Posté par mamienne à 15:16 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
15 mai 2016

Pluviométrie 2015

 

 

                 Le dernier relevé datait de juillet 2015 avec comme chez beaucoup de monde pas mal de pluie

 

                 Août 2015 : 152 mm

                 Septembre 2015 : 123 mm

                 Octobre 2015 : 41 mm

                 Novembre 2015 : 59 mm

                 Décembre 2015 : 14 mm

 

                                            Soit un total sur l'année de 852 mm et un déficit de 236 mm par rapport à l'année d'avant ( 1088 mm)

 

                                 Les pluies estivales ont permis une bonne repousse de l'herbe qui a duré puisqu'il n'y a pas eu de froid ensuite .

                                 En ce qui concerne les fourrages , nous avons récolté un tout petit peu moins que l'année d'avant .

 

                                 Bien sur , c'est pas sympa la pluie en été mais ne la regrettons pas  , nous n'avons pas eu d'orages dévastateurs , ni de coup de vent ou de grêle qui anéanti tout comme dans certaines régions.

                                  Et nous ne sommes jamais à l'abri d'un épisode de sécheresse ...

 

 

                                 

                                

  

Posté par mamienne à 21:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 mai 2016

Les poussins sont nés

 

 

                      Le poulailler étant ouvert , sans vraiment de compartiments , elles pondent où elles veulent ( souvent à deux endroits mais toujours les mêmes )

 

                      Mon soucis était d'isoler les pondeuses des couveuses quand il y en a .

J'ai souhaité installer un clapier dans lequel je pourrais isoler et fermer la poule qui veut couver .

 

Ça n'a pas été chose aisée de l'installer dans le poulailler mais Guy a pu le faire et ça donne ça :

 

clapier 2 005

Bien sur il a fallu changer quelques parois et les barres de serrage qui maintiennent le tout .

C'était en 2014 . Depuis j'ai déjà pu y faire couver quatre poules et avoir de beaux poussins à chaque fois .

 

DSCF8637

Cette fois ci , cette une jeune poule qui a eu 8 poussins dont un dont le duvet est particulièrement singulier il est au premier plan sur la photo qui suit . 

DSCF8781

DSCF8782

 

Il faut maintenant espérer que tout ce petit monde termine bien dans nos assiettes plutôt que noyé dans la gamelle d'eau ou emporté par une pie vorace ...

 

DSCF8784

Posté par mamienne à 21:01 - - Commentaires [3] - Permalien [#]